Le baume du tigre, un remède à tous les bobos

Le baume du tigre est un remède traditionnel originaire d’Asie. Il permet de soulager divers petits maux. Entre autres, les courbatures, maux de tête, piqûres d’insectes ou sinusite. Mais son utilisation nécessite quelques précautions. Que faut-il savoir sur le baume du tigre ? Et comment utiliser le baume ?

Que savoir sur le baume du tigre ?

Le baume du tigre a été créé par un herboriste chinois, Aw Chu Kin, à la fin du XIXe siècle. Le baume du tigre est un onguent à base d’huiles essentielles. Il est composé de clou de girofle, cajeput, canneliers, eucalyptus, plus de l’huile de menthe poivrée. Il contient aussi du camphre et du menthol. Le tout est mélangé à une matière grasse, comme la vaseline ou la cire d’abeille, afin d’en faciliter l’application. Il agit comme un anti-inflammatoire naturel sur les courbatures après le sport, les lombalgies, les tendinites et les articulations endolories. Mais, il est aussi un bon remède pour soulager les douleurs des règles, les maux de tête et les piqûres d’insectes. Et même la rhinite et la sinusite.

Comment utiliser le baume du tigre ?

Le baume du tigre est contre-indiqué chez les enfants, car le camphre et la menthe poivrée peuvent entraîner des convulsions. Donc, ne pas l’utiliser avant l’âge de 7 ans. Le baume du tigre est aussi déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes. Enfin, il ne faut pas l’appliquer sur une peau irritée ni sur des zones sensibles. Il est possible de trouver deux catégories de baume du tigre. Le rouge, plus concentré, est à privilégier en cas d’inflammation et de douleurs musculaires ou articulaires. Le baume blanc contient les mêmes ingrédients, mais avec une concentration plus élevée en huile de menthe poivrée et en huile essentielle d’eucalyptus. Le baume du tigre peut également être utilisé en inhalation